Une pilule qui rend zen

12 nov. 2018

J'ai eu la mauvaise surprise d'apprendre que ma pilule était en rupture. Mais pas de problème le générique c'est presque pareil…

Suite à la rupture de ma première pilule, j’ai mis un mois à me rendre compte que le générique avait un impact sur le moral incroyable ! Heureusement – pour les voisins – j’ai pu en changer rapidement ! (Ne vous inquiétez pas ils vont très biens, j’entends leurs cris d’ici !)

À propos de l'auteur : Endonymous est l'auteure d'une BD autobiographique appelée Deux ans plus tard dans laquelle elle raconte comment elle vit avec cette maladie intime qu'est l'endométriose et son expérience d'endo-girl.

Articles liés

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Inscrivez-vous à la newsletter

Et recevez la suite de Deux ans plus tard.

S'inscrire

Suivez les nouvelles sorties sur les réseaux sociaux !